vendredi 16 mars 2018

Inertie

     Hier soir, mon homme voulait regarder une série policière sur France 3. Bon, pourquoi pas. A la fin du premier épisode, il est allé se coucher, non parce qu'il s'ennuyait, mais parce qu'il avait trop sommeil. Il regarderait la suite en replay. 
     Je suis restée assise sur le canapé, à bidouiller sur ma tablette, pendant un morceau de l'épisode 2. Jusqu'à ENFIN réagir. Je n'aimais pas cette série. Elle était bien faite, pas inintéressante, mais je n'avais juste pas envie de ces choses sordides, des actes de violence, des malentendus, toute cette dose de culpabilité fictive.
     J'ai mis un moment à comprendre qu'il était temps d'arrêter. De zapper. Puis d'éteindre.
     Pourquoi être si passive face au désagrément ? Pourquoi se laisser polluer ? Est-ce que je fais souvent ça ? Je ne saurais dire. Je vais le surveiller, désormais.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire